Conférences principales

Sylvain Marchand
Sylvain Marchand

Sylvain Marchand est Professeur d'Informatique à l'Université de La Rochelle depuis septembre 2015, et chercheur au sein du laboratoire L3i. De 2011 à 2015, il a été Professeur d'Informatique à l'Université de Bretagne Occidentale où il dirigeait la formation Image et Son Brest, et chercheur au sein du Lab-STICC (UMR CNRS 6285). De 2001 à 2011, il était Maître de Conférences à l'Université Bordeaux 1, et chercheur au sein de l'équipe Image et Son du LaBRI (CNR UMR 5800).

Sylvain Marchand est membre du comité scientifique du cycle de conférences DAFx (International Conference on Digital Audio Effects) depuis 2006, a été éditeur associé de la revue internationale IEEE Transactions on Audio, Speech, and Language Processing de 2007 à 2011, Senior Member IEEE, et fut le coordinateur du projet ANR DReaM (le Disque Repensé pour l'Écoute Active de la Musique).

Sylvain Marchand est particulièrement actif dans les domaines de l'analyse, la transformation et la synthèse du son musical. Il est spécialiste des représentations spectrales, proche de la perception (audition par ordinateur). Parmi ses principaux sujets de recherche, on peut citer la modélisation sinusoïdale, l'analyse / synthèse des sons, la localisation / spatialisation ("son 3D"), la séparation des entités (sources) sonores présentes dans un mélange musical polyphonique, ou l'écoute active (la possibilité pour l'auditeur d'interagir avec le son musical pendant la diffusion), ainsi que les médias interactifs.

Site Internet: http://sylvain-marchand.info/

 

Alain Bonardi

Alain BonardiAlain Bonardi est Maître de Conférences Habilité à Diriger des Recherches en Informatique et Création Musicale au Département Musique de l’Université Paris 8, membre de l’Equipe d’Accueil EA 1572 Musidanse : Esthétiques, musicologie, danse et créations musicales. Il est chercheur associé à l’IRCAM, dans l’équipe Analyse des Pratiques Musicales. Il est également compositeur et réalisateur en informatique musicale.

Parallèlement à un cursus d’ingénieur à l’Ecole Polytechnique et à l’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications , il mène des études de composition musicale avec Emmanuel Nunes, Michel Philippot et Hacène Larbi, et est lauréat du concours de composition d’Oslo en 1996. Il est également diplômé de la Schola Cantorum et du Conservatoire à Rayonnement Départemental de Romainville. Alain Bonardi obtient un DEA en Musique et Musicologie du XXème siècle en 1997, puis un Doctorat en Musicologie de l’Université Paris 4 en 2000. Il soutient son habilitation à diriger des recherches en informatique en 2008 à l’Université de Reims Champagne Ardennes.

Sa recherche se développe essentiellement au sein du CICM (Centre de Recherche en Informatique et Création Musicale), équipe interne du Laboratoire MUSIDANSE de l’Université Paris 8, EA 1572 sur les thèmes suivants :

  • Spatialisation du son pour les musiciens, par les musiciens (projet HOA, Labex H2H)

  • Musique temps réel collaborative et nomade (projet ANR MUSICOLL)

  • Analyse poïétique des musiques mixtes

Ses productions artistiques théorisées en recherche-création concernent le travail sur les transformations temps réel du timbre instrumental (cycle Fil de Soi pour guitare acoustique et électronique) et les relations entre synthèse et spatialisation (installation Les Songes de la nef).

Sites Internet : http://www.alainbonardi.net ; https://soundcloud.com/alain-bonardi


Anthony Pecqueux

A_Pecqueux_2.jpgAnthony Pecqueux est chargé de recherche au CNRS, au Centre Max Weber, équipe Politique de la Connaissance (après avoir longtemps été en poste au CRESSON, qu’il a dirigé entre 2014 et 2017).

Après une thèse de sociologie à l’EHESS sur la portée morale voire politique du rap français, ses recherches actuelles s’attachent de manière générale à développer une ethnographie de la perception, à partir d’une approche écologique, sensible des expériences urbaines.

Il est actuellement co-rédacteur en chef de la revue de sciences humaines Tracés (http://traces.revues.org/).
Il a publié en 2007 Voix du rap. Essai de sociologie de l’action musicale (L’harmattan) et Le rap en 2009 (Le Cavalier bleu), et dirigé en 2012 le numéro 90 « Les bruits de la ville » de la revue Communications (Le Seuil).
Avec Olivier Roueff, il a co-dirigé en 2009 le volume collectif Ecologie sociale de l’oreille (Ed. de l’EHESS) et en 2015 le numéro 25 « Ecouter de la musique ensemble » de la revue Culture et Musées (Actes Sud).




Personnes connectées : 1